Information détaillée concernant le cours

[ Retour ]
Titre

Nuove prospettive sull’intertestualità tra teoria e storia letteraria

Dates

settembre 2020 (data ancora da definire)

Organisateur(s)

Mme Amelia Juri, UNIL Prof. Lorenzo Tomasin, UNIL

 

Intervenant(s)

2 enseignants externes

 

Description

L’activité portera sur les études de l’intertextualité dans le domaine de la littérature italienne, en encourageant à la fois une réflexion théorique et une analyse de cas concrets de la part des doctorants et des enseignants. Le but de l’activité est de stimuler un renouveau de la réflexion sur la méthode et les catégories régulièrement employées, qui, dans le cas des études italiennes (mais pas seulement), remontent essentiellement aux vieux travaux de Pasquali, Conte et Segre, bien que les classicistes aient travaillé sur ces notions en proposant de nouvelles étiquettes et approches. Au même temps réfléchir sur les outils critiques donnera l’occasion de mettre en discussion non seulement les modalités de l’imitation dans la tradition italienne mais aussi les sources choisies par les auteurs et leurs transmission. Pour ces raisons les enseignants invités seront un philologue classique (probablement Olivier Thévenaz de l’Université de Lausanne) et un professeur de littérature italienne avec une formation classique et une orientation interdisciplinaire (surtout vers l’histoire de l’art). L’activité sera centrée sur la Renaissance étant donné le rôle crucial joué par le principe de l’imitatio à cette époque, mais on sollicitera aussi interventions sur d’autres sujets et périodes en raison de la visée méthodologique de la journée. Celle-ci sera ainsi composée d’env. 8 conférences (idéalement 6 doctorants + 2 enseignants), suivies d’une table ronde dans la quelle les enseignants discuteront les relations des doctorants et aborderont d’autres questions méthodologiques soulevées par ces derniers

 

Lieu

Lausanne

Information
Places

38

Délai d'inscription 15.09.2020
short-url short URL

short-url URL onepage